“Pièces à conviction” - FRANCE 3

22 01 2007

Ce vendredi 26 janvier, le magazine “Pièces à Conviction” sur France 3 reviendra sur l’affaire de l’Erika et du travail des bénévoles ignorant la dangerosité du pétrole qu’ils manipulaient.
A l’approche du procès de Total, ce magazine s’est donc rapproché auprès de notre association en la personne de notre président et y accordera un reportage à 23h25.

Nous attendons évidement vos réactions sur ce que vous aurez pu voir entendre et comprendre et nous restons à votre disposition pour toutes informations.



La vérité sur le fioul

21 01 2007

Article de presse paru dans Presse Ocean le 21/01/2007

article de presse.jpg
Cliquez sur la photo



Nouveau site actif

16 01 2007

En cette période ou le blog est à la mode, et au réveil de notre association, nous avons opté pour une forme plus actuelle pour notre site.
Le principe de ce blog est qu’il devient interactif et donc vous avez possibilité d’intervenir en votre nom pour chaque article.
Vous retrouverez malgré tout des liens vers les anciens articles et l’ancien site.
Nous souhaitons que ce format vous conviendra et n’hesitez pas à nous faire

L’ancien site n’est pas supprimé, il a juste été déplacé afin de laisser place à ce nouveau site. Ce nouveau site n’est pas encore completement terminé à ce jour et tous les articles ne sont pas encore importé.
Donc je vous propose un moyen d’acceder aux données completes de l’ancien site pendant cette phase de transfert.

Erika.bénévoles version 2000

Merci de votre compréhension.

Le webmaster



Communiqué de presse

21 02 2001

Association des Bénévoles de l’Erika

Retards dans l’analyse de la cargaison Erika :
TotalFina se fait tirer l’oreille pour verser 2.500 francs
En “oubliant” de consigner les 2.500 francs ordonnés par le Tribunal du
Havre au titre de provision sur les frais d’experts, TotalFina a failli
empêcher la seule analyse contradictoire
de la cargaison de l’Erika

Lire la suite »



L’analyse, l’etat et Total

21 07 2000

Bernard TAILLIEZ, Docteur ès Sciences en Chimie Organique, expert auprès du Tribunal de Grande Instance d’Aix en Provence, et Gérant du laboratoire indépendant ANALYTIKA communique ci-dessous ses conclusions scientifiques quant à la nature exacte de la cargaison TotalFina embarquée dans les cuves de l’Erika à la Raffinerie de Dunkerque.

Un grand nombre d’échantillons représentatifs des rejets de la cargaison du pétrolier Erika ont été expertisés à ce jour par ANALYTIKA, respectivement prélevés à Groix, en divers sites à Belle-Ile-en-Mer (sous contrôle d’huissier pour le compte de l’Association Avenir de Sauzon) et en mer à la verticale de l’épave (sous contrôle d’huissier pour le compte de Paris-Match).
Lire la suite »



Nomade.fr, actu24/24h, le 24 mai 2000

24 06 2000

PARIS (AFP) - L’association des bénévoles de l’Erika (ABE) a acheté des actions TotalFinaElf pour participer à l’assemblée générale du groupe pétrolier.

L’ABE a annoncé, mercredi, qu’elle entend ainsi interpeller les dirigeants de TotalFinaElf à l’assemblée générale, prévue jeudi, pour leur demander d’assumer pleinement les “conséquences écologiques et économiques” de la marée noire provoquée par l’Erika. Son président, Rossano Pulpito, a précisé à l’AFP que onze membres de son association avaient acquis “une quinzaine” d’actions.

Tout en rappelant que TotalFinaElf avait débloqué des fonds en janvier, il a déploré qu’”aucune provision” au titre de l’Erika ne figure dans les comptes 1999 présentés aux actionnaires. “Ils auraient pu le faire”, a affirmé M. Pulpito en citant une analyse des comptes de TotalFinaElf réalisée par un expert-comptable membre de l’ABE.

Le pétrolier maltais Erika a fait naufrage au large du Finistère le 12 décembre, déclenchant une marée noire sur le littoral atlantique onze jours plus tard. L’ABE a été constitué le 10 mars pour représenter les intérêts des bénévoles intervenus pour participer au nettoyage des plages. Selon M.Pulpito, elle compte deux cents membres, dont une soixantaine de Belges, une dizaine de Néerlandais et deux Allemands.

Haut de page



France 2 - Le 25 mai 2000

25 05 2000

L’assemblée générale de Total s’est ouverte jeudi sous surveillance policière en raison d’une manifestationde l’Association des Bénévoles de l’Erika (ABE).

But de l’ABE : interpeller les dirigeants du groupe pétrolier pour leur demander d’assumer “les conséquences économiques et écologiques” de la marée noire.

L’ABE a été constituée pour représenter les intérêts des bénévoles intervenus dans le nettoyages des plages, apres le naufrage le 12 décembre de l’Erika.



Protocole Etat / Total

31 01 2000

Nous vous invitons à porter votre attention sur les articles 4 et 8.

SECRETARIAT GENERAL DE LA MER
SOCIETE TOTALFINA S.A.

Paris , le 26 janvier 2000

PROTOCOLE D’ACCORD

sur le traitementde l’épave de l’erika

Entre les soussignés :

L’Etat représenté par Monsieur Paul Ronsière, Secrétaire général de la mer, ci-dessous dénommé l’Etat,
et
La société Totalfina S.A. représentée par Monsieur Thierry Desmarest, Président directeur général, ci-dessous dénommée Total.

Il a été convenu ce qui suit :

Lire la suite »